Acousticien - Construction bois

NOTRE OFFRE

 

Missions de Maîtrise d’Oeuvre en acoustique construction bois

 

Phases de conception
DIAG, ESQ, APS, APD, PRO, DCE, ACT

  • Réalisation des mesures de diagnostics et d’état initial
  • Etudes de définition, programmation
  • Etudes de conception
  • Réalisation des modélisations et notes de calcul justificatives
  • Repérages acoustiques sur plans Architecte et intégration BIM
  • Rédaction des pièces écrites
  • Analyse des offres et mise à jour Marché

Phases de réalisation
EXE, VISA, DET, AOR

  • Etudes d’exécution
  • Examen des dossiers Entreprises
  • Suivi de chantier et réalisation des mesures d’autocontrôle
  • Réalisation des mesures de réception

 

Contacter nos acousticiens

La construction bois possède de nombreuses vertus techniques et environnementales. Elle est aussi un atout lorsqu’il s’agit d’opérer dans un planning restreint, ou encore, de bâtir dans en site occupé ou en cœur d’îlot, cette technique étant faiblement émissive de nuisances sonores lors de la réalisation en chantier.

Tout comme les systèmes de construction dits « classiques », elle est confrontée à de nombreuses problématiques acoustiques qui nécessitent la mise en place de solutions techniques adaptées au niveau de confort convoité ainsi qu’aux exigences futures à atteindre qu’elles soient d’ordre réglementaires, normatives, fonctionnelles ou encore environnementales.

Les enjeux acoustiques de la construction bois

Outre les thématiques acoustiques usuelles à prendre en compte dans la conception d’un bâtiment, telles que l’isolation aux bruits aériens et aux impacts, la maîtrise de la réverbération et le contrôle des bruits d’équipements, la construction bois pose des sujets spécifiques tels que :

  • l’isolation acoustique aux basses fréquences ;
  • les aspects vibro-acoustiques de propagation des bruits dans les structures.

Isolation acoustique aux basses fréquences

A épaisseurs égales, les performances acoustiques des structures légères restent en deçà des systèmes de construction lourds ou mixtes, en particulier dans les basses fréquences – 63 Hz.

A cela, il convient de noter que les réglementations actuelles en acoustique du bâtiment (enseignement, hôtels, logements, établissement de santé,…) n’imposent pas d’obligation de résultats dans cette gamme de fréquence particulière – 63 Hz, les indices normalisés usuels ne couvrant que les bandes de fréquences de 125 Hz à 4 kHz. Ce sujet peut ainsi engendrer des conceptions de bâtiment impropres à l’usage bien que conformes à la réglementation.

Nous sensibilisons ainsi les acteurs de la construction et intervenons auprès des maîtres d’ouvrages et des concepteurs architectes, ingénieurs et entreprises afin de développer ensemble des solutions constructives adaptées pour concevoir des bâtiments tout bois en cohérence avec la réglementation et les usages souhaités.

Dynamique des structures

Les structures légères sont plus facilement mises en vibrations sous l’effet de la marche ou de vibrations générées par les équipements techniques et/ou électroménagers.

Ainsi, outre la préconisation de revêtements de sols performants aux impacts et/ou amortisseur de vibrations, nous réalisons des calculs de comportement dynamique des structures pour limiter la transmission de bruits solidiens vers les locaux sensibles.

Ces dispositions permettent dès les phases d’esquisse d’envisager une conception adaptée au programme et d’éviter, par la suite, le recours à des systèmes complexes et onéreux.